Compte tenu du nombre Chef de de sources d’informations et des responsabilités (administrations impliquées, secteur privé, organisation de la société civile), il a été essentiel de se doter d’un manuel de procédures qui a clarifié les méthodes de collecte, de traitement et de diffusion des informations à rendre publiques. Ce manuel a été ensuite validé pour être soumis à la décision du ministre en charge des forêts.

Ce volet a bénéficié de la facilitation d’un consultant en technologie de l’information.